Guide Languedoc

Edition du 19/11/2019
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Selon Roman Guibert, “le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce fûrent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant. En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous a causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante… Le Daumas-Gassac n’a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu’à juin, c’est ce qui a entrainé le mildiou… le bon côté des choses, c’est que la vigne a une belle réserve d’eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n’a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c’est un vin velouté, où l’on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d’une belle complexité. Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l’impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C’est un vin d’une belle structure tannique, avec de l’acidité, c’est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l’on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d’arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais. Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d’habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l’assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d’acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d’une belle minéralité. L’expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l’on retrouve dans les Daumas-Gassac, c’est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur. Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine… Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d’un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l’enherbement, nous plantons aussi beaucoup d’arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c’est important pour conserver l’éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l’excellence du vin.”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine PECH D'ANDRÉ


Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille leur fille, qui depuis 2008, préside aux destinées du vignoble entièrement en agriculture biologique. Toujours remarquable Minervois rouge Le Château de Mon Père 2014, 70% Mourvèdre, 20% Grenache et 10% Cinsault, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, de bouche dominée par le pruneau confit, c’est un vin très équilibré, tout en persistance. Le Minervois cuvée Azerole rouge 2015, 80% Syrah et 20% Grenache, est intense en couleur comme en arômes avec des notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices, de réglisse, il séduit par son ampleur.  Tout en bouche, le Minervois rouge Grand Terroir 2014, 65% Mourvèdre et 35% Syrah, est un vin de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de jolie matière, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices. L’IGP rouge Caracole d’Aramon 2017, 80% Aramon et 20% Grenache, a une belle intensité, aux arômes de fruits rouges et d’épices, d’une belle structure, très bien équilibré, aux tanins présents, ample et volumineux en finale, tout en nuances, idéal sur une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté. Vous pouvez trouver des gîtes sur place. 

Mireille Remaury et Philippe Lelong
Route d'Olonzac
34210 Azillanet
Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04
Email : contact@lepechdandre.fr
Site personnel : www.lepechdandre.fr

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet et Martine, son épouse, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs anneés de travail en cave coopérative. Voilà un très savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2016, corsé, aux tanins soyeux et velouté, joli nez complexe (fraise des bois, réglisse), d’une grande intensité en finale. Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, il est aromatique (narcisse, pêche), suave, d’une finale intense. Excellent Languedoc rouge cuvées Trois Naissances 2016, avec élevage d'un an en fûts, aux connotations de mûre et de cannelle, un vin aux tanins denses, avec ce charnu, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et ronde. Le Languedoc La Bastide aux Oliviers Pierre et Bastien rouge 2016, est de couleur pourpre intense, au nez présent avec des notes de violette de garrigue et de cerise noire au palais. Joli Languedoc rosé, avec des notes de rose et de mûre, associant nervosité et suavité au palais, est régulièrement charmeur comme le Languedoc blanc 2016, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de bouche parfumée et persistante, à découvrir, par exemple, avec un taboulé ou une soupe d'étrilles au fenouil. L’IGP Pays d’Hérault Mont Baudile rouge Carignan 2016, a une couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, il est bien charpenté et se déguste très bien.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelques 650 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Son chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de ses cuvées de prestige. Daniel Marusinski, collaborateur d’Alain Rogier et responsable des ventes, nous présente “un millésime 2018 très réussi mais passant par des vinifications pointues qui ont rappelé une vendange 2018 contrastée. En premier lieu, une présence exceptionnelle de mildiou qui a trouvé une situation climatique particulièrement favorable à sa propagation, sur le Grenache tout particulièrement. La pluviométrie avait été en effet fortement excédentaire de janvier à mai pour laisser place à une hausse rapide des températures, chaudes en juin, caniculaires en juillet et août. 2018 restera un millésime difficile mais d’une forte belle qualité. La concentration est au rendez-vous, les vins sont aromatiques. Le bilan quantitatif est moins heureux avec un volume de récolte inférieur à la moyenne. Les blancs et les rosés sont donc quantitativement en dessous de la moyenne, mais qualitativement parfaits, les rouges sont très prometteurs, équilibrés, bien fruités. Nos ventes en 2019 : les cuvées haut de gamme Baron d’Aupenac 2011 puis 2015, Seigneur d’Aupenac 2014, et nouvelles cuvées en IGP : R de Roquebrun 2018 et l’Atipie.” Vous allez aimer comme nous leur Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac rouge 2011, qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin savoureux, tout en bouche. La chair est fondue, presque soyeuse. Le Saint-Chinian-Roquebrun Seigneur d’Aupenac rouge 2014, élevé 14 mois en fûts, présente une très belle robe de couleur pourpre foncée, il a des arômes de fruits des bois. La bouche est puissante, élégante, bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun Roches Noires rouge 2017, de robe pourpre soutenue, aux notes de cuir et de petits fruits rouges, charpenté, possède des tanins riches auxquels il faut laisser le temps de se fondre. Mais la bouche est déjà élégante et bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2017 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), est un vin savoureux, tout en bouche, aux tanins bien équilibrés, et de bonne garde. Excellent Saint-Chinian-Roquebrun La Grange des Combes rouge 2017, un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Wines rouge 2014, généreux, classique, d’une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, ample et persistant. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2018, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, parfumé, gras, un bien joli vin qui conjugue finesse et ampleur, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

CHATEAU DES PEYREGRANDES


Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinqgénérations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes. Les vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est une exploitation qualifiée au titre de l'agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Superbe Faugères rouge Prestige 2016, 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, il est intense au nez comme en bouche, d’une jolie concentration, au nez de cerise, légèrement épicé en bouche, parfait sur un filet de bœuf en croûte ou un civet de lapin. Formidable Faugères rouge Marie-Laurencie 2015, 40% Syrah, 40% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en cuves Inox, il est charpenté, aux nuances de petits fruits (groseille et griotte), de bouche riche, typique de son terroir, un vin qui demande une cuisine relevée comme, par exemple, une épaule d'agneau farcie aux olives vertes ou un filet mignon de porc en croûte aux champignons. Remarquable encore, le Faugères Château des Peyregrandes blanc 2018, Roussanne 60%, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugérois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), de robe d’un doré brillant, très finement épicé, subtil et suave avec des nuances de fruits frais, un vin très élégant, de bouche franche et persistante, suave, et d’une grande persistance aromatique. Le Château des Peyregrandes rouge 2017, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, a un nez de violette évoluant vers les fruits mûrs, de bouche puissante et veloutée. Rafraîchissant Château des Peyregrandes rosé 2018, Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermo-régulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, développe des senteurs de fruits (abricot, pêche), bien équilibré. Et toujours ce magnifique Faugères rouge Charlotte 2015, un grand vin dense, au nez dominé par le cassis et le cuir, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche, non encore à maturité.


11, chemin de L'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine GALTIER


Domaine de VALAMBELLE


VILA VOLTAIRE


Domaine de 8 ha et 7 cuvées, élevage en amphores, barriques et demi muits. Vin Biologique - Certification Ecocert pour les 3 vins.
Nous avons bien aimé leur Saint-Chinian rouge La Faute 2015, avec des notes typiques de garrigue, de torréfaction mais aussi des nuances giboyeuses, de bouche puissante et souple à la fois. L?IGP blanc Coteaux d?Enserune Puech Auriol 2018, 80% Chardonnay et 20% Carignan blanc, de robe jaune lumineuse, aux senteurs délicatement boisées, un vin suave, tout en finesse.
Le rosé 2018, est tout aussi réussi que cet autre Saint-Chinian rouge Les Orchis du Mazet 2015, aux tanins puissants et fins à la fois, intense en bouche, aux connotations de fruits cuits, de cannelle et d?humus, charmeur, très bien vinifié.
Et enfin cet IGP blanc Coteaux d?Enserune Je suis tombé par terre 2018, de robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, un vin tout en subtilité et le rouge 2016, au nez complexe et intense, un vin bien charnu, généreux, coloré, au nez dominé par l?humus et les petits fruits rouges à noyau, ample et gras en bouche.

Cécile Garidou et Stéphane Yerle
20, rue Voltaire
34370 Cazouls Les Béziers
Tél. : 04 67 93 41 23 et 06 17 58 50 34
Email : cecile@vilavoltaire.com
www.vilavoltaire.com



> Les précédentes éditions

Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018

 



Domaine La CROIX CHAPTAL


Château GRAND-MOULIN


Domaine CAVAILLES


Domaine de La VIEILLE


Château MIRE-L'ÉTANG


Cave de ROQUEBRUN


Château des PEYREGRANDES


Domaine Les CASCADES


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine de FAMILONGUE


Domaine PECH D'ANDRÉ


Château PEPUSQUE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château ÉTANG des COLOMBES


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Château La CLOTTE-FONTANE


L'ESTABEL CABRIÈRES


Domaine GUIZARD


MAS DU NOVI



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEA CHATEAU DAVID


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ALARY


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


HENRY NATTER


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales